Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Internetgalerie für Modern Kunst, direkt aus unseren Ateliers.

Artemis Irenäus von Baste und Philippe Morin. Hallo und herzlich willkommen bei die Koronen. Gerne stehen wir Ihnen für Fragen zur Verfügung. Die Koronen ist eine Internetgalerie, die sich auf zeitgenössische Kunst spezialisiert hat. Eine Internetgalerie hat zahlreiche Vorteile, die Sie als Kunstliebhaber für sich nutzen können. 

____________________________

Artemis Irenäus von Baste et Philippe Morin. Bonjour et bienvenue chez Les Koronin. Vous pouvez nous poser vos questions !!! Les Koronin est une galerie d'Internet qui s'est spécialisée dans l'art contemporain. Une galerie d'Internet a de nombreux avantages ouverts aux amateurs d’Art  et aux artistes plasticiens. 

Philippe Morin / Artemis Irenäus von Baste
Les Koronin, galerie en ligne art contemporain Paris
Du lundi au vendredi – 9h à 18h, hors jours fériés.

Online Galerie für Modern Kunst – Les Koronin Paris.
Von Montag bis Freitag 9h – 18 h außer an Feiertagen.

Publié par koronin-avis-clubdesanciens.over-blog.com

 anciens-copie-1   Avis aux adhérents du Club de la prépa Koronin.

Salon du Bourget :

-          (ceux qui participent aux installations), RDV le 19 juin prochain, 5h45, badgés (n’oubliez pas votre badge + pièce d’identité obligatoire) devant le hall 2A. Accès métro : ligne 7 station « La Courneuve – 8 mai 1945 » + bus n° 152 jusqu’à « Michelet – Parc d’Expositions », puis  par la porte « O » / Je vous joins un plan du salon dans vos boîtes e-mail.  Repas fourni.

 

-          (ceux qui viennent à la journée professionnelle du 21), 10h, RDV devant le hall des conférences (entre le hall 1 et le hall 2C), badges obligatoires + justificatif d’identité. Même accès.  Amenez votre matériel de dessin (pas de peintures ou autre médiums à eau) + votre repas. Je vous joins un plan du salon dans vos boîtes e-mail.

 

A toutes et tous, à vendredi soir prochain pour la partie crêpes salées à la maison.

     Pascale Marie-Saint-Huy

Commenter cet article