Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Internetgalerie für Modern Kunst, direkt aus unseren Ateliers.

Artemis Irenäus von Baste und Philippe Morin. Hallo und herzlich willkommen bei die Koronen. Gerne stehen wir Ihnen für Fragen zur Verfügung. Die Koronen ist eine Internetgalerie, die sich auf zeitgenössische Kunst spezialisiert hat. Eine Internetgalerie hat zahlreiche Vorteile, die Sie als Kunstliebhaber für sich nutzen können. 

____________________________

Artemis Irenäus von Baste et Philippe Morin. Bonjour et bienvenue chez Les Koronin. Vous pouvez nous poser vos questions !!! Les Koronin est une galerie d'Internet qui s'est spécialisée dans l'art contemporain. Une galerie d'Internet a de nombreux avantages ouverts aux amateurs d’Art  et aux artistes plasticiens. 

Philippe Morin / Artemis Irenäus von Baste
Les Koronin, galerie en ligne art contemporain Paris
Du lundi au vendredi – 9h à 18h, hors jours fériés.

Online Galerie für Modern Kunst – Les Koronin Paris.
Von Montag bis Freitag 9h – 18 h außer an Feiertagen.

Publié par koronin-avis-clubdesanciens.over-blog.com

Le Vice-chancelier des universités, dans le cadre de la remise du prix Fénéon, nous conviait à cette prestigieuse cérémonie dans la salle des autorités de la Sorbonne. Cadre exceptionnel, avec des invités tirés sur le volet – dont les anciens de la prépa Koronin membres du Club.

 

Le prix Fénéon est attribué par un jury de membres de la Sorbonne, des beaux-arts, des académiciens… qui tous décernent un satisfecit pour leur travail, à des jeunes artistes – écrivains – peintres – architectes – sculpteurs…

 

Nous avons pris contact avec le Vice-chancelier des universités et avons laissé entrevoir notre intérêt pour que nos anciens de l’atelier puissent être présentés - ceux qui ont réussi les grandes écoles et maintenant débutent une carrière professionnelle prometteuse – pour une candidature à ce prix.

Le principe en est accepté.

A nous maintenant de réaliser le dossier de présentation de l’atelier.

Et à la Grâce de Dieu.

 

koronin promo 07A défaut d'avoir pu prendre des photos pendant la cérémonie je joins la photo de classe 2007 où les étudiants de Koronin étaient en sortie  croquis à la Sorbonne, dans les locaux prestigieux du rectorat. 

 

  

 

 

 

 

 

 

Il est parfaitement clair pour tous que si des ex étudiants réussissent, ce n’est pas « uniquement grâce à Koronin », soyons modestes. Koronin a participé à une étape de leur évolution, qui leur à permis d’accéder aux grandes écoles d’art (ensba, ensad, erba, inp, gobelins, emca) . Je crois que Koronin y a ajouté ce qui fait sa spécialité : un esprit, une sensibilité artistique, une volonté de les voir réussir… après et en dehors de Koronin.. Ils ont réussi, c’est le point le plus important.

 

J’en appelle à tous les anciens pour qu’ils se fassent connaître, qu’ils parlent de leur réussite. Même si cela est encore une vue à long terme, dans les prémices, savoir ce que nos anciens deviennent serait pour nous une grande satisfaction que Koronin reportera sur les nouvelles générations d’étudiants de l’atelier.

 

Par contre qui était Fénéon ? « Connu pour ses qualités de critique d'art, Félix Fénéon fut un dénicheur de talents en son temps. En matière de talents littéraires, il fait connaître Arthur Rimbaud et ses 'Illuminations' (1886) alors qu'il est rédacteur pour la revue 'La Vogue'. Egalement rédacteur de la revue 'Blanche', il publie Verlaine, Mallarmé et Huysmans. Esthète, il est fervent défenseur de l'impressionnisme et du néo-impressionnisme. Là aussi, il fait la promotion de jeunes artistes tels que Seurat, Pissarro et Bonnaire. Ses opinions politiques n'en restent pas moins célèbres. Partisan des idées anarchistes, il fonde 'La Revue Indépendante' (1884) et collabore également aux revues 'L' En-Dehors', 'La Renaissance' et la 'Revue Anarchiste'. Cependant, ses opinions lui vaudront quelques déconvenues. Accusé lors du Procès de Trente, dont le but était de mettre fin aux agissements de la mouvance anarchiste, il sera finalement acquitté. Outre, son importance en tant que critique d'art, Fénéon est considéré comme l'un des pères de la brève. Un prix, suite à un legs de l'auteur à la Sorbonne, porte aujourd'hui son nom et permet de laisser leur chance à des auteurs jugés prometteurs. »

 

Pascale Marie-Saint-Huy / parente d'élève. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article